A propos d’une ordure

Je suis un éternel extatique, un esprit qui divague, rejetant l’ennui du réel. Je te parle de toutes ces erreurs que j’ai faites, ces femmes que j’aime ou n’aime plus. Je te parle de joie, d’amour, de sexe et de solitude, de ce qui fait la magie et la tristesse de tout ça, de cette vie qui nous entoure, nous étouffe. Puis, je t’emmène ou je vais, quand je décide de partir ici ou là-bas. Nouveaux paysages, couleurs et personnes. Avancer tout en sachant qu’on ne fait que passer, tel un éphémère. Voir les choses différemment. Ouvrir grand les yeux, les garder ouverts. Sentir le soleil sur sa peau, la pluie sur ses joues, le vent sur son visage.

Regarder, parler, respirer, vivre.

Encore et toujours.

Publicités

1 réflexion sur « A propos d’une ordure »

  1. humhum, tu m’en voudras pas du ptit que je t’ai fait dans l’dos j’espère…
    tiens, il est là le bébé:
    http://differencepropre.wordpress.com/2014/09/27/defi-positif/
    oooh, il grimace!!! à moins que ce ne soit une risette? 🙂

    un or dur mais pas que: https://tribulationsduneordure.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close